QUI SOMMES-NOUS ?

              En juillet 2016, les Compagnons du Devoir ont reçu du secrétariat d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire la labellisation du Pôle innovation pour la seconde transformation du bois (Pibois). Cette labellisation permet de réunir les métiers de charpentier, constructeur bois, menuisier, ébéniste et agenceur autour d’un projet commun : favoriser le développement et l’accompagnement des entreprises par l’innovation.

 

Les travaux de veille et prospective initiés par les Compagnons du Devoir à travers la cellule du « devenir des métiers » ont fait remarquer que l’évolution rapide des techniques, de la réglementation et des modes de consommation nécessitent impérativement l’acquisition de nouvelles compétences sur le plan technologique, juridique ou commercial, notamment autour de la transition numérique, environnementale et le travail collaboratif.

 

Ce pôle d’innovation au service de l’ensemble des secteurs d’activité des métiers de la seconde transformation du bois a pour but d’accompagner les entreprises dans l’intégration de solutions innovantes dans leurs produits, services, procédés et organisation, pour leur permettre de gagner en productivité, compétitivité et visibilité.

Les Compagnons du Devoir et du Tour de France

L’Association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France (AOCDTF), association de loi 1901 reconnue d’utilité publique, propose plus que de simples formations : Elle vise l’épanouissement de chacun, à sa réalisation « dans et par son métier ».

Depuis des siècles, nous transmettons les savoirs, le savoir-faire et le savoir-être grâce aux valeurs du compagnonnage qui sont inculquées aux jeunes formés avec comme devise : « Ni se servir ni s’asservir, mais servir ».

Nos exigences nous ont fait accéder à la Conférence des Grandes Écoles, au même titre que les établissements les plus prestigieux : nos formations sont conçues pour des technologies en perpétuelle évolution et permettent échanges et rencontres avec des professionnels passionnés. L’un des objectifs majeurs de la Grande École des hommes de métier en compagnonnage est de permettre aux jeunes d’aller au maximum de leurs possibilités en leur offrant de nouvelles formations qui garantiront l’accès à un diplôme de niveau II.

Après huit siècles d’existence, le compagnonnage demeure une référence pour l’excellence de ses formations et la transmission des savoirs. En novembre 2010, Le compagnonnage a été reconnu au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco en tant que « réseau de transmission des savoirs et des identités par le métier ». Le Compagnonnage constitue un système de transmission des connaissances par l’apprentissage et la formation tout au long de la vie qui s’adapte sans cesse à l’évolution des environnements sociaux. Il assure une formation à l’excellence dans les métiers, tout en liant étroitement le développement et l’épanouissement de l’individu.

LES INSTITUTS DE MÉTIER

Les Instituts de métier sont des centres d’expertise animés par des Compagnons du Devoir reconnus au sein de leur profession, qui prennent en compte l’actualité et le devenir des métiers. La mission de ces experts métiers s’articule autour de quatre axes : rencontre, recherche, mémoire et formation.

Les Instituts de métier ont un rôle de veille technologique : ils connaissent les dernières innovations (techniques de fabrication et de mise en œuvre, matériaux), les évolutions économiques, réglementaires et sociologiques dont ils anticipent les incidences sur les métiers. Ils sont ainsi, dans leurs secteurs professionnels respectifs, en relation avec les organisations professionnelles, les centres techniques et de recherche, les donneurs d’ordre, les formateurs, les fournisseurs, les représentants des métiers des autres pays...

Pour permettre des échanges accrus au sein de leurs filières, les Instituts de métier organisent des rencontres avec tous les acteurs de leurs professions : colloques, conférences, visites d’entreprises, journées techniques et échanges avec des organisations européennes.

Leur objectif est de garantir la pertinence des formations proposées par l’Association.

Le pole innovation Pibois travaille en étroite collaboration avec: